Le parc marin, acteur de la protection internationale des mammifères marins

Mieux protéger les mammifères marins grâce au programme européen Ocean governance.

23 juillet 2021

Le programme européen « Ocean Governance Project » a pour objectif une meilleure intégration de la protection des mammifères marins lors de la création de nouveaux espaces protégés, et une protection optimisée des aires marines existantes vers ces espèces, grâce à un partage d'outils et de bonnes pratiques des gestionnaires d'aires marines de l'Atlantique Nord.

La protection des mammifères marins est un enjeu crucial pour la biodiversité mondiale et pour l’économie de certaines zones littorales.

Les populations de dauphins, orques, baleines, belugas, phoques, etc. ont été massivement chassées du XVIIIe au XXe siècle, et mises en danger par d’autres activités humaines en mer ; elles ont rejoint, pour beaucoup, la liste des espèces en danger critique d’extinction.

Aujourd’hui, leur statut d’espèce protégée est reconnu par de nombreux pays. L’interdiction au niveau local des activités les plus impactantes ou la création d’aires marines protégées commencent à porter leurs fruits.

Un nouveau-né et un adulte grand dauphin nagent dans la Chaussée de Sein. Seuls leurs ailerons affleurent. Les des plis fœtaux sont visibles sur le flanc du petit.

Un nouveau-né et un adulte grands dauphins nagent dans la Chaussée de Sein

Livier Schweyer / Office français de la biodiversité

Un nouveau-né et un adulte grands dauphins nagent dans la Chaussée de Sein

Livier Schweyer / Office français de la biodiversité

Marine mammals management toolkit

Marine mammals management toolkit

Ocean governance

Marine mammals management toolkit

Ocean governance

Le programme européen « Ocean Governance Project » a pour objectif d’accompagner cet effort de protection des mammifères marins en Atlantique.

13 partenaires autour de l’Atlantique, de la Bretagne au Massachusetts, des Caraïbes à l’Islande, ont partagé leurs connaissances et échangé leurs expériences. Parmi eux, le parc naturel marin d’Iroise, ou le sanctuaire AGOA, qui font partie du réseau des aires marines protégées gérées par l’OFB, ont comparé leurs résultats de plusieurs années de suivi et leurs méthodes de travail.

Ce travail collectif a permis la création d’une banque d’outils et d’informations, pour mieux intégrer la protection des mammifères marins lors de la création de nouveaux espaces protégés, et pour faciliter les efforts des aires marines existantes vers ces espèces.

Ces outils comprennent des fiches pratiques sur toutes les thématiques qui peuvent concerner la protection des mammifères marins.

Un guide est à disposition des gestionnaires pour qu’ils puissent auto-évaluer l’efficacité de leur gestion sur la protection des mammifères marins.

Enfin, des cas pratiques sont partagés par les aires marines partenaires. Des retours d'expériences précieux pour toutes les aires marines protégées qui, de part et d'autre de l'Atlantique, rencontrent des difficultés semblables et suivent souvent les mêmes populations de mammifères marins !

Le parc naturel marin d’Iroise s’appuiera sur ces outils pour préparer son prochain plan de gestion, ainsi que pour le travail de suivi et de protection des mammifères marins qui traversent ou résident dans les eaux du parc : phoques gris et grands dauphins pour les plus sédentaires, mais également dauphins communs, marsouins, dauphins de Risso, rorquals…

Randy, un dauphin solitaire, dans la baie de Douarnenez à proximité du Belem.

Randy, un dauphin solitaire, dans la baie de Douarnenez à proximité du Belem.

Livier Schweyer / Office français de la biodiversité

Randy, un dauphin solitaire, dans la baie de Douarnenez à proximité du Belem.

Livier Schweyer / Office français de la biodiversité

Plongeon d'un grand dauphin adulte et un petit

Grands dauphins (Tursiops truncatus). Photo prise dans le cadre du protocole de photo-identification des cétacés, dans l'objectif de constituer des catalogues de reconnaissance des individus.

Mickaël Buanic / Office français de la biodiversité

Grands dauphins (Tursiops truncatus). Photo prise dans le cadre du protocole de photo-identification des cétacés, dans l'objectif de constituer des catalogues de reconnaissance des individus.

Mickaël Buanic / Office français de la biodiversité

Saut de grands dauphins (Tursiops truncatus) dans la chaussée de Sein

Saut de grands dauphins (Tursiops truncatus) dans la chaussée de Sein

Fabien Boileau / Office français de la biodiversité

Saut de grands dauphins (Tursiops truncatus) dans la chaussée de Sein

Fabien Boileau / Office français de la biodiversité

Un agent est en train de photographier les ailerons de 2 grands dauphins pour les identifier

Agent du Parc naturel marin d'Iroise en mission de photo-identification des grands dauphins dans la chaussée de Sein

Livier Schweyer / Office français de la biodiversité

Agent du Parc naturel marin d'Iroise en mission de photo-identification des grands dauphins dans la chaussée de Sein

Livier Schweyer / Office français de la biodiversité

Phoques gris dans l'archipel de Molène

Phoques gris sur un reposoir.

Maxence Guillou / Office français de la biodiversité

Phoques gris sur un reposoir.

Maxence Guillou / Office français de la biodiversité

Balise sur la tête d'un phoque gris

Equipé d'une balise, le phoque révèle des informations sur son comportement

Yannis Turpin / Office français de la biodiversité

Equipé d'une balise, le phoque révèle des informations sur son comportement

Yannis Turpin / Office français de la biodiversité

Un agent technique fait un relevé terrain

Un agent technique fait un relevé terrain

Laëtitia Beauverger /Office français de la biodiversité

Un agent technique fait un relevé terrain

Laëtitia Beauverger /Office français de la biodiversité