Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

Pêche et activités traditionnelles

En Iroise, on pêche depuis les temps les plus reculés. Des traces de pêcheries, datant probablement de la fin du néolithique, ont ainsi été récemment découvertes dans l’archipel de Molène. A l’époque romaine, le poisson pêché en baie de Douarnenez était transformé en garum, condiment très recherché à l’époque. De ces activités de pêches ancestrales ou plus contemporaines, le littoral et les îles de l’Iroise gardent les traces, témoignages précieux pour mieux connaître et comprendre l’histoire maritime de l’Iroise.

Les héritages portuaires

Les ports de l’Iroise comptent nombres d’héritages témoins de leur importance et de leur histoire : viviers, ateliers de construction (...)

Les habitats maritimes

Les habitats des populations littorales ont connu un fort développement et ont acquis leur spécificité à partir du 20e siècle (...)

Les cimetières de bateaux

 Les cimetières de bateaux marquent les paysages maritimes de certaines communes littorales du Parc. Ainsi, à Douarnenez et Camaret, les (...)

Les édifices religieux liés à la mer

A l'échelle du Finistère, les communes littorales du Parc naturel marin d'Iroise ne semblent pas particulièrement riches en édifices (...)

Entre la terre et la mer

Les quais, digues, jetées et cales sont des éléments d’infrastructure qui facilitent la jonction entre la mer et la terre. (...)

Les éléments de protection contre l'érosion côtière

Pour se protéger des atteintes de la mer et permettre le développement de nouvelles activités sur les littoraux, les hommes (...)