Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

Le label ormeaux de Molène, première étape vers la valorisation d’autres espèces du Parc

Le plan de gestion du Parc naturel marin d’Iroise prévoit la valorisation des espèces emblématiques de l’Iroise. Le double objectif est de valoriser auprès du grand public les bonnes pratiques des professionnels et contribuer à mieux identifier et vendre les produits de la pêche. Une démarche de valorisation a été mise en place pour l’ormeau de Molène depuis 2009 et devrait s’étendre à d’autres espèces dans les années à venir.

La mise en place du label

Le Parc naturel marin d’Iroise, en partenariat avec Normapêche Bretagne, le comité départemental des pêches du Finistère, la criée de Brest, a mis en place un label « ormeau de Molène »  qui permet de certifier la qualité du produit et le respect de mesures propres à la bonne santé du stock. Les professionnels, des pêcheurs molénais, qui adhèrent à cette démarche s’engagent donc à respecter les quotas, période de pêche et taille minimale de captures inhérents à la bonne gestion de la ressource.

 

 

La fiche recette : un outil de diffusion

Dans un deuxième temps, et pour faire connaitre la démarche auprès des consommateurs, le Parc naturel marin d’Iroise a réalisé avec ses partenaires une fiche recette qui donne des informations biologiques sur ce gastéropode peu connu qu’est l’ormeau et rappelle l’objet de la valorisation. Une recette d’un restaurateur brestois est également proposée afin de donner des idées aux éventuels acheteurs .

 

 

L’extension de la démarche à d’autres espèces

Des discussions sont en cours avec les professionnels et les structures partenaires pour étendre la valorisation à d’autres espèces telles que la baudroie, le lieu jaune, le homard ou la langouste. Labelliser des espèces de poissons à large distribution qui s’affranchissent du périmètre du Parc représente un défi supplémentaire comparativement à l’ormeau, une espèce fixée sur un endroit précis. A terme, si la diffusion du label opère convenablement, les consommateurs bretons mais également de régions plus éloignées devraient pouvoir associer les produits de l’Iroise à un gage de qualité et une assurance du respect des principes fondamentaux  d’une pêche durable.