Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

Les énergies marines renouvelables

L’essor des énergies marines renouvelables s’accompagne d’une prise en compte des impacts potentiels sur le milieu marin. La pointe bretonne ne manque pas d’atouts pour le développement de cette nouvelle activité, avec la mise en place de l’Institut d’Excellence à vocation internationale, France Energies Marines à Brest.
Le Parc naturel marin d’Iroise, espace  d’expérimentation des nouveaux usages et d’innovation technologique, accompagne tous les projets d’énergies marines renouvelables en son périmètre. Ainsi, le Parc s’est prononcé en faveur de l’implantation du projet de démonstration d’une hydrolienne « Sabella D 10 » au large d’Ouessant.
Le Parc a pour rôle également d’évaluer l’impact potentiel qu’aurait l’implantation de nouvelles activités humaines, comme les énergies marines renouvelables, sur le milieu marin. Il permet donc d’assurer une vigilance accrue en amont de l’implantation de nouveaux projets.
Le Parc est actuellement très impliqué dans le projet européen MERIFIC, qui associe la France et l’Angleterre pour étudier les potentialités d’accueil des énergies marines dans la zone maritime s’étendant de l’Iroise à la Cornouailles britannique.

MERiFIC

Le projet MERIFIC permet le développement d’activités communes autour des énergies marines renouvelables entre des structures finistériennes et de (...)