Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

Les moyens du Parc naturel marin d’Iroise

Pour mener à bien ses actions, le Parc naturel marin d’Iroise bénéficie de moyens humains, financiers et techniques mis à disposition par l’Agence française pour la biodiversité.
Le Parc s’appuie aussi sur un réseau de partenaires, acteurs de la mer d’Iroise, dont la plupart siègent au conseil de gestion.

> l’équipe du Parc

Les budgets 

Le budget du Parc naturel marin d’Iroise est attribué par le conseil d’administration de l’Agence française pour la biodiversité, à partir de la dotation attribuée par le Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer.  Certains projets peuvent bénéficier de fonds européens (les projets Interreg).
Les collectivités peuvent s’associer au Parc par le financement de certains projets.
Pour mener à bien ses actions, le Parc dispose d'une vingtaine  d'agents et met en œuvre des partenariats avec les acteurs de l’Iroise.

Les moyens techniques

Les locaux

Les bâtiments du Parc naturel marin d’Iroise sont situés au Conquet, pointe des renards, dans l’ancien site de Radio Conquet. Le Parc occupe également des bâtiments sur l’île Tristan, à Douarnenez, afin de couvrir la partie sud de son périmètre.

 

 

Les moyens nautiques

Le Parc naturel marin d’Iroise possède une flottille composée de 5 navires: 2 navires de travail de 11 mètres en aluminium, 2 semi-rigides de 8 mètres à coque aluminium et un petit semi-rigide de 5,8 mètres. Ces navires font partie des moyens de l’action de l’État en mer.
A ce titre, en plus de leurs missions de suivis scientifiques ou d’intervention sur les milieux, ils réalisent des missions de police en mer et participent à des opérations d’assistance et de sauvetage en mer.

Ces moyens nautiques sont complétés par des véhicules terrestres mis à disposition des agents pour leurs missions.