Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

L'esturgeon européen

L’esturgeon européen est une espèce strictement protégée en France et dans les eaux européennes. Des actions sont en cours pour restaurer la dernière population. La mobilisation des marins pêcheurs est un élément déterminant de leur réussite

L’esturgeon européen, l’espèce sauvage migratrice de l’Atlantique Nord-Est, réalise l’essentiel de son cycle de vie en mer. Autrefois abondant dans toute l’Europe, il n’existe aujourd’hui plus qu’une unique et fragile population présente dans les eaux côtières du Golfe de Gascogne, de Manche et de Mer du Nord. La capture, le transport (…) et la vente d’un esturgeon européen sont strictement interdits en France depuis 1982.

Aujourd’hui, l’espoir d’un retour durable du poisson migrateur renaît : près de 2 millions de juvéniles issus de reproductions artificielles ont été libérés depuis 2007 dans le milieu naturel. Leur dispersion sur toute la bande côtière du Golfe de Gascogne et de Manche est aujourd’hui attestée. Le risque de mortalité lié aux captures accidentelles en mer subsiste néanmoins. Pourtant, résistants à l’épreuve de la capture, les individus sont généralement vivants lorsqu’ils sont découverts par les pêcheurs et peuvent être libérés dans de bonnes conditions. De la bonne information des pêcheurs peut dépendre l’avenir de l’espèce. En 2012 et 2013, plus de 550 déclarations de captures accidentelles d’esturgeon européen ont été enregistrées et suivies, essentiellement dans le Golfe de Gascogne. Sauf exception, tous les individus capturés et déclarés ont été relâchés vivants.

Dans le cadre du Plan national d’actions 2011-2015 en faveur de l’esturgeon européen, le CNPMEM conduit une campagne d’information destination des pêcheurs professionnels et amateurs utilisant le filet et/ou le chalut. Ce travail consiste à rappeler le statut d’espèce protégée de l’esturgeon et les consignes qui doivent être respectées en cas de capture : les poissons doivent impérativement être relâchés, quel que soit leur état, et déclarés (05 57 49 67 59 ou www.sturio.eu). Au-delà du geste citoyen, la mobilisation des pêcheurs valorise l’image de leur activité, professionnelle ou de loisir, et conforte leur rôle de sentinelle de la mer. Les informations déclarées contribuent à préciser la situation et les connaissances de l’écologie de l’espèce.