Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

Réserve naturelle d'Iroise et projets structurants au programme du conseil de gestion

24/11/2017 Façade Atlantique

C'est un conseil de gestion au grand complet qui s'est réunit le 23 novembre 2017 au Conquet. Des sujets comme la Réserve naturelle d'Iroise et son projet d'extension, une dérogation à l'interdiction d'épandre, les projets structurants 2018-2025 étaient à l'ordre du jour.

Réserve naturelle d’Iroise : retour sur un an de gestion et projet d’extension

Créée en 1992, la Réserve naturelle nationale d’Iroise concerne les îlots de Banneg, Balaneg et Trielen. D’une superficie de 39,43 hectares terrestres, elle ne concerne pas le domaine public maritime. Depuis 2012, la Réserve naturelle était cogérée par le Parc naturel marin d’Iroise et l’association Bretagne Vivante, à titre expérimental. En 2014, le préfet du Finistère a décidé de ne pas renouveler l’expérimentation. Suite à un appel à manifestation d’intérêt, l’État a confié la gestion de la Réserve au Parc marin, le 1er octobre 2016. Un bilan sur cette première année de gestion par le Parc a été présentée au conseil de gestion.

Le projet d'extension de la réserve a également fait l'objet d'un point. Le processus d'extension est relancé. Le Parc naturel marin d’Iroise présentera courant 2018 plusieurs scenarii sur les contours de la future réserve. Le scenario retenu par le conseil de gestion et les services de l’État engagera le processus d’extension et de la concertation associée.

Avis simple pour une demande de dérogation à l’interdiction d’épandre

Conformément aux dispositions prévues par le plan de gestion du Parc, le préfet du Finistère a sollicité l’avis du conseil de gestion pour une demande de dérogation à l’interdiction d’épandre dans les 500 mètres d’une zone conchylicole adjacente. Cette demande est présentée par une exploitation porcine sise à Ploumoguer, proche du Parc naturel marin d’Iroise. Après analyse, les membres de conseil de gestion ont délivré un avis défavorable à cette demande de dérogation. Le conseil de gestion considère que cette dérogation est de nature à compromettre la réalisation des objectifs du plan de gestion du Parc.

2018-2025 : orientations pour les futurs programmes d’actions annuels du Parc

Après avoir célébré son dixième anniversaire en 2017, 2018 marque pour le Parc naturel marin d’Iroise une période au cours de laquelle de nouveaux projets structurants vont être lancés. En 2018, le Parc arrive également à mi-chemin de son plan de gestion, adopté en 2010 et prévu pour une durée de 15 ans. Ces projets structurants ont été présentés, chapitre par chapitre, aux membres du conseil de gestion. Parmi, ces orientations, on  notera la démarche intégrée sur la chaussée de Sein, les études autour du front thermique d'Ouessant, l'identification des zones ayant une fonctionnalité importante sur certaines espèces halieutiques, l'animation, la consolidation ou la révision des chartes "partenaires".

Haut de page Retour aux actualités