Partager cette page Imprimer cette page Ajouter cette page à mes favoris Conseiller cette page à un ami Agrandir les caractères Agrandir les caractères Réduire les caractères

La réserve de biosphère des îles et de la mer d’Iroise accueille l’île de Sein

01/10/2013 Coopération

Vendredi 27 et samedi 28 septembre, l’île de Sein accueillait les 1ères journées de la réserve de biosphère, des journées marquées par le renouvellement de la désignation "réserve de biosphère" par l’UNESCO et l’intégration de l’île de Sein dans ce dispositif.

Hôte de l’évènement et nouveau venu dans la réserve de biosphère, Jean-Pierre Kerloc’h, Maire de Sein, a introduit ces journées. Aujourd’hui Sein a rejoint Molène et Ouesssant. La réserve de biosphère de l’Iroise, créée en 1988,  devient la réserve de biosphère des îles et de la mer d’Iroise. Une reconnaissance pour les îles du Finistère mais surtout un outil pour se fédérer et avancer ensemble face à des problématiques communes.
La coopération et l’échange étaient bien au cœur de ces journées, à l’image de la nouvelle gouvernance de la réserve de biosphère : la conférence de coordination, réunie pour la première fois ce week-end. Réunissant élus, scientifiques, gestionnaires d’espaces protégés, habitants, la conférence de coordination, comme le souligne Daniel Créoff, Président du Parc naturel régional d’Armorique « doit fédérer les acteurs du territoire, porter à connaissance et rendre mieux lisible le rôle de chacun ».
Dés échanges entre les acteurs d’un territoire mais aussi à une plus grande échelle grâce au réseau national et au réseau mondial des réserves de biosphère comme le soulignait Marie Bonnin du Comité MAB-France, venue présenter le programme de l’UNESCO Man and Biosphere.

Ces journées ont également été l’occasion pour le Parc naturel marin d’Iroise et le Parc naturel régional d’Armorique, co-gestionnaires de la réserve de biosphère, de présenter aux membres de la conférence de coordination les objectifs de la réserve pour les 10 années à venir, à savoir : la conservation, le développement et faire de la réserve un haut lieu expérimental. Des objectifs suivis d’un programme d’actions pour 2014 avec des actions de sensibilisation en direction des visiteurs des îles, la mise en œuvre du programme de mise en valeur des espaces naturels insulaires, l’accueil de l’assemblée générale du réseau des réserves de biosphère, un collecte de mémoire auprès d’acteurs de l’Iroise et la participation de la réserve de biosphère à la zone atelier ZABRI.

Après une remise de diplôme par le Comité MAB-France avec les élus des trois îles de la réserve et les représentants du Parc naturel marin d’Iroise et du Parc naturel régional d’Armorique, les journées de la réserve se sont poursuivies et terminées autour de moments d’échange et de découverte: tables rondes, visites découvertes guidées, soirée conviviale.

Haut de page Retour aux actualités